km*

dot image/svg+xml dot

kg CO₂*

Les zones à faibles émissions (ZFE) : quels impacts pour les artisans du bâtiment ?

Team Dooitch

Publié le :

zones à faibles émissions ou ZFE en France

Instaurées progressivement dans les principales métropoles françaises, les zones à faibles émissions (ZFE) ont pour objectif de limiter la circulation des véhicules les plus polluants afin d’améliorer la qualité de l’air. Un bon point pour la décarbonation des centres-villes ! Mais quelles conséquences annexes entraîne ce dispositif, qui exclut les utilitaires les plus anciens des artisans du bâtiment ?

La ZFE, c’est quoi ?

Le concept de ZFE s’inscrit dans une volonté européenne de réduire les émissions de polluants atmosphériques issus du trafic routier, notamment dans les centres urbains denses. En France, la loi d’orientation des mobilités de 2019 a rendu obligatoire la mise en place de ZFE pour toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants avant fin 2020.

Pour l’instant, une douzaine de métropoles sont concernées par la mise en place de ZFE dont Paris, Lyon, Aix-Marseille, Toulouse ou encore Strasbourg.

Concrètement, une ZFE instaure une réglementation basée sur la classification Crit’Air qui note chaque véhicule de 0 (les moins polluants) à 5 (les plus polluants) selon son niveau d’émissions. Dans les ZFE, seuls les véhicules Crit’Air 0 à 3 sont autorisés à circuler, tandis que les 4 et 5 se voient progressivement bannis. À Paris par exemple, les utilitaires diesel d’avant 2011 (classés Crit’Air 4) seront interdits de circulation d’ici 2024.

Tu veux gagner du temps (et de l'argent ?)

Jette un oeil à l'appli pour découvrir toutes nos références et choisis ton matos en toute sérénité.

Logo de téléchargement application android
Logo de téléchargement application apple

Ces restrictions ciblent dans un premier temps le cœur des agglomérations, avec une application 24h/24 et 7j/7. Les contrevenants s’exposent à une amende forfaitaire de classe 3, soit 68 € pour les véhicules légers et 135 € pour les poids lourds. À terme, certaines ZFE prévoient d’élargir leur périmètre à l’ensemble de la métropole.

Un casse-tête pour les artisans du BTP

Pour toi, en tant qu’artisan du bâtiment qui est souvent équipé de camion diesel, ces ZFE peuvent être un véritable casse-tête.

D’après l’INSEE, près d’un véhicule sur deux en circulation dans le secteur de la construction en France est antérieur à 2011 et classé Crit’Air 4 ou 5.

Autrement dit, des centaines de milliers de fourgonnettes et camionnettes pourraient se voir interdire l’accès aux centres-villes d’ici quelques années.

Outre l’investissement financier que représenterait le remplacement de ton véhicule, se pose la question des temps de trajet rallongés. Privé de passages par les boulevards urbains, il y a de fortes chances que tu perdes en efficacité et doives partir plus tôt pour éviter les bouchons.

Des aides à la conversion proposées

L’un des points positifs, c’est que les municipalités ont mis en place des dispositifs d’aides pour accompagner les pros dans l’acquisition de véhicules moins polluants. Le bonus écologique national permet par exemple d’obtenir jusqu’à 9 000 € d’aide pour l’achat d’un utilitaire électrique.

Une alternative à la circulation en centre-ville ?

Si on a conçu Dooitch, c’est justement pour permettre aux artisans et pros du BTP de ne plus avoir à multiplier les allers-retours sur chantier ! L’idée ? Vous livrer directement le matériel dont vous avez besoin en 1 heure chrono, en vélo-cargo. C’est l’assurance de ne plus avoir à perdre de temps dans les bouchons ou de devoir concilier avec les ZFE progressivement mises en place. Pas mal, non ?

Pour résumer sur le sujet

En définitive, les ZFE amorcent une transition écologique inévitable à laquelle on va tous devoir s’adapter. Le défi est de taille, mais à la clé se joue aussi l’avenir de la qualité de l’air dans nos villes !

Partage sur tes réseaux favoris !
Psst. Ca pourrait t'intéresser !
Artisans du platre et de l'isolation : voici comment sont évaluées vos conditions de travail

Artisan du plâtre et de l’isolation : cette étude montre tes conditions de travail 

réduire ses déchets de chantier comment faire nos conseils

Comment réduire tes déchets de chantier ? Nos conseils

nuisances sonores et chantiers du bâtiment

Nuisances sonores sur les chantiers : ce qu’il faut savoir pour préserver sa santé

Les précautions à prendre quand l'été arrive sur les chantiers

Quelles précautions prendre sur les chantiers à l’approche de l’été ? 

Compte-rendu de notre pitch à la CAPEB

On a pitché à la CAPEB ! (et voilà ce qu’il s’est passé) 

Empreinte carbone du secteur du bâtiment en France : les chiffres du moment !

*km parcourus en vélo et kg de CO² économisés entre Janvier 2021 et Février 2024